Le Nouveau Quintette - Django Reinhardt Agrandir l'image

Le Nouveau Quintette - Django Reinhardt

28021

Nouveau produit

Le 3 septembre 1939, lorsque survient la déclaration de guerre, le Quintette (à cordes) du Hot Club de France est en tournée en Angleterre. Dès la première alerte, Django rentre précipitamment en France. Grappelli reste à Londres. Les deux partenaires ne se retrouveront qu'en janvier 1946. Ce coup du sort va marquer un tournant décisif dans la carrière et l'évolution du guitariste. L'art de Django s'est fortifié et épanoui, touchant un nouveau public, donnant au jazz français ses lettres de noblesse, symbole de vitalité et de jeunesse. Rarement une musique aussi élaborée aura recueilli à ce point l'adhésion populaire, catalysant à elle seule la sensibilité d'une époque. En se jetant à corps perdu dans l'aventure, Django a définitivement choisi son camp (celui du jazz et de la musique), et n'en démordra jamais.

14,17 €

Fiche technique

Titres CD1 : 1. Rythme futur | 2. Begin the beguine | 3. Blues | 4. Cou-cou | 5. Indecision | 6. Swing | 7. Nuages | 8. Pour vous
Titres (suite) 9. Fantaisie sur une danse norvégienne | 10. Vendredi | 11. Liebesfreud | 12. Mabel | 13. Petits mensonges | 14. Les yeux noirs | 15. Sweet sue, just you | 16. Buages (version 1) (titre bonus)
Titres (suite) CD2 : 1. Swing de paris | 2. Oiseaux des îles | 3. All of me | 4. Dinette | 5. Crépuscule | 6. Swing 42 | 7. Belleville | 8. Lentement mademoiselle | 9. Douce ambiance | 10. Manoir de mes rêves | 11. Oui | 12. Cavalerie |
Titres (suite) 13. Fleur d'ennui | 14. Blues clair | 15. Festival swing (titre bonus) | 16. La cigale et la fourmi (titre bonus) | 17. Festival swing 1942 (pt. 2) (titre bonus) | 18. Improvisation n°3 (take 2) (titre bonus)
Type de Support 2 CD
Label ADF Bayard musique label ouest
Date de sortie Juin 2010
Code Barre 3560530404329

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le Nouveau Quintette - Django Reinhardt

Le Nouveau Quintette - Django Reinhardt

Le 3 septembre 1939, lorsque survient la déclaration de guerre, le Quintette (à cordes) du Hot Club de France est en tournée en Angleterre. Dès la première alerte, Django rentre précipitamment en France. Grappelli reste à Londres. Les deux partenaires ne se retrouveront qu'en janvier 1946. Ce coup du sort va marquer un tournant décisif dans la carrière et l'évolution du guitariste. L'art de Django s'est fortifié et épanoui, touchant un nouveau public, donnant au jazz français ses lettres de noblesse, symbole de vitalité et de jeunesse. Rarement une musique aussi élaborée aura recueilli à ce point l'adhésion populaire, catalysant à elle seule la sensibilité d'une époque. En se jetant à corps perdu dans l'aventure, Django a définitivement choisi son camp (celui du jazz et de la musique), et n'en démordra jamais.