Duo Durif | Champeval - Dans les rochers du viallaneix Agrandir l'image

Duo Durif | Champeval - Dans les rochers du viallaneix

10188

Nouveau produit

Voici deux violoneux chevronnés qui, avec cet album, explorent les plaisir de la polyphonie au violon… Riche des connaissances intimes des langages de l’un et de la fantaisie de l’autre, leur répertoire est bâtit sur de solides fondations rendant hommage aux anciens violoneux du pays (Léon Peyrat, Julien Chastagnol, Alfred Mouret ou Michel Péchadre) sans pour autant les plagier. En effet, s’inscrire dans la tradition ne les empêche pas de composer et d’interpréter leur répertoire personnel.

12,50 €

Fiche technique

Artiste(s) Olivier Durif (Violon, Voix) | Jean-Pierre Champeval (Violon, Voix)
Invité(e)(s) Hervé Capel (Accordéon Chromatique, Voix) | Laurent Rousseau (Guitares)
Titres 1. Le sorcier de Chadebech / Bourrée de mardi-gras | 2. Chez nous, il y a une montagne | 3. Bourrée à Pouget / La Courbiase
Titres (suite) 4. Suite de scottishes le vicaire | 5. Blues valse | 6. Doum-doum / Los faures / aurons-nous point la guerre
Titres (suite) 7. La ferme des rosiers / Rue de Stockholm | 8. Suites de bourrées | 9. Bourrée de l'hôpital / Tant pire
Titres (suite) 10. Suite de marches de noces | 11. Chanson à mastiquer en voyage | 12. Bourrée des vieux / Las peras maduras | 13. Païre | 14. Transhumance | 15. La valse blouse à J-P
Type de Support CD
Label Cinq Planètes
Date de sortie 2012
Code Barre 3521383421598

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Duo Durif | Champeval - Dans les rochers du viallaneix

Duo Durif | Champeval - Dans les rochers du viallaneix

Voici deux violoneux chevronnés qui, avec cet album, explorent les plaisir de la polyphonie au violon… Riche des connaissances intimes des langages de l’un et de la fantaisie de l’autre, leur répertoire est bâtit sur de solides fondations rendant hommage aux anciens violoneux du pays (Léon Peyrat, Julien Chastagnol, Alfred Mouret ou Michel Péchadre) sans pour autant les plagier. En effet, s’inscrire dans la tradition ne les empêche pas de composer et d’interpréter leur répertoire personnel.