Dan Gharibian trio - Affamés d'éphémère

20335

Nouveau produit

Avec deux jeunes compères venus du jazz manouche : Benoît Convert à la guitare et Antoine Girard à l'accordéon, Dan Gharibian nous embarque dans un univers composite inspiré d'Arménie, des Balkans ou de Grèce... Un ensemble harmonieux ou les dimensions musicales traditionnelles se transforment en nouveau territoire.

Il fut l'un des créateurs de Bratsch, cet orchestre splendidement nomade et libre qui porta haut la musique de l'âme tzigane. Après plus de trente ans d'aventures musicales communes, Bratsch s'arrête... mais pas les projets. L'ex-guitariste et chanteur reprend la route avec deux jeunes musiciens virtuoses de la sphère manouche, complices au sein du réputé Les Doigts de L'Homme. Dan Gharibian, c'est cette voix si particulière, qui semble avoir absorbé toutes les fumées des bars de rébétiko et l'arak en gorgées. Ballades tziganes, chansons arméniennes, russes, de Thessalonique ou d'Istanbul, le trio pose son campement là où le vent l'amène. C'est bon d'avoir une place au coin du feu.

Plus de détails

11,67 €

Fiche technique

Artiste(s) Antoine Girard | Dan Gharibian | Benoît Convert
Titres 1. Hé tchavaleï | 2. Ya milava | 3. Affamés d'éphémère | 4. Nazouni | 5. Aneva sto trapezi mou | 6. L'almnée phénomène | 7. Dans le ciel de ma rue | 8. Armenian waltz
Type de Support CD
Label Lamastrock
Date de sortie Mars 2019
Code Barre 3521383453483

En savoir plus

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Dan Gharibian trio - Affamés d'éphémère

Dan Gharibian trio - Affamés d'éphémère

Avec deux jeunes compères venus du jazz manouche : Benoît Convert à la guitare et Antoine Girard à l'accordéon, Dan Gharibian nous embarque dans un univers composite inspiré d'Arménie, des Balkans ou de Grèce... Un ensemble harmonieux ou les dimensions musicales traditionnelles se transforment en nouveau territoire.

Il fut l'un des créateurs de Bratsch, cet orchestre splendidement nomade et libre qui porta haut la musique de l'âme tzigane. Après plus de trente ans d'aventures musicales communes, Bratsch s'arrête... mais pas les projets. L'ex-guitariste et chanteur reprend la route avec deux jeunes musiciens virtuoses de la sphère manouche, complices au sein du réputé Les Doigts de L'Homme. Dan Gharibian, c'est cette voix si particulière, qui semble avoir absorbé toutes les fumées des bars de rébétiko et l'arak en gorgées. Ballades tziganes, chansons arméniennes, russes, de Thessalonique ou d'Istanbul, le trio pose son campement là où le vent l'amène. C'est bon d'avoir une place au coin du feu.