Pierre Sandwidi - Le troubadour de la savane 1976-1980

20252

Nouveau produit

En dépit de son enclavement géographique et d'une évidente précarité économique, le Burkina Faso a été le foyer d'une véritable révolution culturelle au cours des années 1970, grâce à des formations comme le Volta Jazz, l'Harmonie Voltaïque ou le Super Volta en passant par des artistes comme Amadou Balaké, Georges Ouedraogo, Abdoulaye Cissé ou Pierre Sandwidi.

Surnommé « le troubadour de la savane », Pierre Sandwidi est l'une des grandes vedettes voltaïques à la croisée des décennies 1960 et 1970. Il est aussi l'une des figures oubliées de la chanson africaine francophone, aux côtés de figures tutélaires comme Francis Bebey, G.G. Vickey, Amédée Pierre, André-Marie Tala, Pierre Tchana ou encore Mamo Lagbema. Il est l'auteur de huit 45 tours et de deux albums 33 tours, ainsi que d'une poignée de cassettes.

Homme de la province, il s'est toujours distingué par son engagement social et des paroles souvent aux antipodes des préoccupations de son époque.

Plus de détails

11,67 €

Fiche technique

Titres 1. Fils du sahel | 2. Boy cuisinier | 3. Mariétou | 4. Je suis un salaud | 5. Ouaga affaires | 6. Mam ti fou | 7. Lucie | 8. Missé issa | 9. Je demande ma démission | 10. Tond yabramba | 11. Yamb ney capitale
Type de Support CD
Label Born bad records
Date de sortie Avril 2018
Autre(s) information(s) 3521383446638

En savoir plus

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Pierre Sandwidi - Le troubadour de la savane 1976-1980

Pierre Sandwidi - Le troubadour de la savane 1976-1980

En dépit de son enclavement géographique et d'une évidente précarité économique, le Burkina Faso a été le foyer d'une véritable révolution culturelle au cours des années 1970, grâce à des formations comme le Volta Jazz, l'Harmonie Voltaïque ou le Super Volta en passant par des artistes comme Amadou Balaké, Georges Ouedraogo, Abdoulaye Cissé ou Pierre Sandwidi.

Surnommé « le troubadour de la savane », Pierre Sandwidi est l'une des grandes vedettes voltaïques à la croisée des décennies 1960 et 1970. Il est aussi l'une des figures oubliées de la chanson africaine francophone, aux côtés de figures tutélaires comme Francis Bebey, G.G. Vickey, Amédée Pierre, André-Marie Tala, Pierre Tchana ou encore Mamo Lagbema. Il est l'auteur de huit 45 tours et de deux albums 33 tours, ainsi que d'une poignée de cassettes.

Homme de la province, il s'est toujours distingué par son engagement social et des paroles souvent aux antipodes des préoccupations de son époque.