Nouveau Nishtiman Project - Kobane Agrandir l'image

Nishtiman Project - Kobane

20209

Nouveau produit

Rare et audacieux. La musicalité y est intense et lyrique.
Des chants pleins de passion où transpirent ferveur et allégresse.
Hymne à la ville victorieuse de la frontière syro-turque.

Ce nouvel album Kobane est un voyage musical à la recherche des mélodies
et des rythmes de la culture kurde. Le destin contemporain du peuple
kurde est au coeur de cet album, qui s'ouvre par une pièce instrumentale
et vocale qui lui donne son titre.
Cet hymne à la ville victorieuse de la frontière syro-turque, dont le
texte dit que la rivière Sirvan protège le feu sacré du zoroastrisme, emboite
mélodies et instruments traditionnels à des percussions dévoilant
des échanges et une ouverture au monde qui confirment que plus jamais
aucune culture ne sera étanche.
En 2013, le premier album de Nishtiman a été un choc. Soudain, l'on
entendait une musique fédérant la culture kurde, transcendant les frontières
étatiques, historiques et même religieuses.

12,50 €

Fiche technique

Titres 1. Kobne | 2. Aman aman | 3. Shirin | 4. Howler | 5. Ghanj khalil | 6. Khor halat | 7. Kobane (radio edit) | 8. Howler (radio edit) | 9. Khor halat (radio edit) | 10. Bonus track
Type de Support Livre & CD
Label Accords Croisés
Date de sortie novembre 2016
Code Barre 3149028094725

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Nishtiman Project - Kobane

Nishtiman Project - Kobane

Rare et audacieux. La musicalité y est intense et lyrique.
Des chants pleins de passion où transpirent ferveur et allégresse.
Hymne à la ville victorieuse de la frontière syro-turque.

Ce nouvel album Kobane est un voyage musical à la recherche des mélodies
et des rythmes de la culture kurde. Le destin contemporain du peuple
kurde est au coeur de cet album, qui s'ouvre par une pièce instrumentale
et vocale qui lui donne son titre.
Cet hymne à la ville victorieuse de la frontière syro-turque, dont le
texte dit que la rivière Sirvan protège le feu sacré du zoroastrisme, emboite
mélodies et instruments traditionnels à des percussions dévoilant
des échanges et une ouverture au monde qui confirment que plus jamais
aucune culture ne sera étanche.
En 2013, le premier album de Nishtiman a été un choc. Soudain, l'on
entendait une musique fédérant la culture kurde, transcendant les frontières
étatiques, historiques et même religieuses.