Philippe Prieur - Joueur de Musettes Agrandir l'image

Philippe Prieur - Joueur de Musettes

10399

Nouveau produit

De la belle musique qui va droit au coeur Non, Philippe Prieur (musettes 20 et 24 pouces) n'est pas tout seul dans ses 22 compositions, même s'il y a sur.cet album quelques très beaux solos de la grande cornemuse. On a également le plaisir d'entendre Frédéric Paris (cistre, accordéon, clarinette, musettes 20 et 12 pouces), Catherine Grimault-(violon), Jean Gaucher (Violoncelles), Bertrand Riffault (basse) et quelques invités dont-Gilles Dubois (vielle à roue). La sérénité est au rendez-vous, y compris dans les airs de danse. Violon et violoncelle interviennent avec des influences classiques bienvenues, de quoi diversifier les arrangements. De la belle musique qui va droit au coeur. Marc Bauduin, Le Canard folk

Plus de détails

12,50 €

En savoir plus

Philippe Prieur : Cornemuse 20 Pouces, Cornemuse 24 Pouces

Invité(e)(s)

Frédéric Paris : Cistre, Clariennette, Accordéon, Cornemuse 20 Pouces, Cornemuse 12 Pouces

Catherine Grimault : Violon

Jean Gaucher : Violoncelles

Bertrand Riffault : Basse

Colin Prieur : Violon

Gilles Dubois : Vielle À Roue

Hervé Dupanier : Voix

Eric Morisset : Textes

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Philippe Prieur - Joueur de Musettes

Philippe Prieur - Joueur de Musettes

De la belle musique qui va droit au coeur Non, Philippe Prieur (musettes 20 et 24 pouces) n'est pas tout seul dans ses 22 compositions, même s'il y a sur.cet album quelques très beaux solos de la grande cornemuse. On a également le plaisir d'entendre Frédéric Paris (cistre, accordéon, clarinette, musettes 20 et 12 pouces), Catherine Grimault-(violon), Jean Gaucher (Violoncelles), Bertrand Riffault (basse) et quelques invités dont-Gilles Dubois (vielle à roue). La sérénité est au rendez-vous, y compris dans les airs de danse. Violon et violoncelle interviennent avec des influences classiques bienvenues, de quoi diversifier les arrangements. De la belle musique qui va droit au coeur. Marc Bauduin, Le Canard folk